100 avenue du Bois Guimier, 94100 Saint-Maur-des-Fossés
06 35 30 02 50
Disponible de 9h à 21h
Valerie touzé
Psychologue clinicienne à Saint-Maur-des-Fossés
 
 
Disponible de 9h à 21h
 
06 35 30 02 50
 
100 avenue du Bois Guimier, 94100 Saint-Maur-des-Fossés

Les paroles perverses, les reconnaître, s’en défaire de Robert Neuberger chez Payot (2016)

Note de lecture

Les paroles perverses, les reconnaître, s’en défaire de Robert Neuberger chez Payot (2016)

Je vais vous parler du livre de Robert Neuberger, psychiatre et thérapeute de couple Les Paroles perverses paru en 2016 chez Payot où il décrypte les diverses manipulations langagières au sein du couple.

Attention les paroles perverses ne sont pas l’apanage du pervers ou du harceleur, elles sont utilisées par un grand nombre d’entre nous pour manipuler l’autre. Nous les utilisons pour obtenir ce que nous voulons ou cacher un désamour, une vérité.

Ce livre est destiné à vous aider à repérer les situations et les actes de votre compagnon ou compagne qui relèvent de la manipulation, à mettre des mots sur des ressentis, des signaux d’alerte, avant que des dégâts psychologiques ne vous affectent.

Le couple est propice aux paroles perverses car c’est un milieu fermé et on a souvent peur de le perdre. De plus, quand on est séduit, on s’ouvre à l’autre, on lui fait confiance. Il est alors possible d’être manipulé par des différentes techniques des plus banales aux plus sordides et dangereuses. L’auteur classe ces techniques en trois grandes catégories :

  • La manipulation des sentiments
  • Les techniques de confusion mentale
  • L’acte de décrédibiliser

Je vais vous en donner quelques exemples :

Dans la manipulation des sentiments, on retrouve la culpabilisation par exemple si je t’ai trompé, c’est parce-que tu ne t’intéressais pas à moi. Quel rapport réel ? Pourquoi la personne n’a pas cherché à connaître les raisons de l’éloignement de l’autre au lieu de la tromper ?

Il y a aussi la honte ou la menace (si je racontais à tes parents…), le lien d’inquiétude (chantage affectif), la dette (après tout ce que j’ai fait pour toi)…

Passons à des procédés plus élaborés et donc plus dangereux pour la psyché : les techniques de confusion mentale comme la désinformation qui agit sur le système cognitif pour faire douter l’autre de ses perceptions (comment tu peux croire une chose pareille) ou le double lien où il n’y a pas de bonne solution.

Enfin, il y a toutes les méthodes pour décrédibiliser l’autre à ses propres yeux (tu es folle d’ailleurs tu vas chez le psy) ou aux yeux de ses proches. On peut aussi manipuler le passé, le révisionnisme en réinventant le passé du couple sous forme d’accusations, le revisiter pour le disqualifier (Tu m’as épousé par dépit, parce que ton ex t’avait abandonné).

 

Il est d’autant plus difficile de prendre conscience de ce qui se passe que le couple est par définition une relation intime donc fermée. Il n’y a pas de tiers pour confirmer ou infirmer les perceptions, les malaises que l’on peut ressentir face à des propos troublants, blessants, injustes, peu clairs. Pour autant, il est important d’avoir conscience et confiance en certains de nos ressentis qui peuvent alerter sur le fait que ce qui se passe là n’est pas « normal ». Se faire confiance pour mieux se déprendre de ces manipulations langagières. Plusieurs étapes sont parfois nécessaires avant d’y arriver. L’auteur en fait une liste et nous avertit que toutes ne sont pas utiles dans tous les cas. Il suffit de choisir ce qui vous paraît le plus adéquat selon la situation.

Voici les étapes de la déprise que préconisent Neuburger :

  1. Prendre conscience du fait que l’on est l’objet d’une manipulation.
  2. Identifier la nature de la manipulation, voire les raisons cachées qui animent le manipulateur.
  3. Se poser la question de la normalité ou non de la situation.
  4. Savoir à qui en parler.
  5. Réussir à éprouver de la rage
  6. Renoncer à vouloir changer l’autre.
  7. Défendre ses propres limites.
  8. Consulter un professionnel.

La première étape me semble essentielle. Il n’est pas si simple de prendre conscience de la manipulation car on est aveuglé par la confiance et la loyauté « supposées » et inhérentes  au couple. Il existe pourtant des signaux, des symptômes qui doivent vous avertir tels que :

- Une impression de confusion mentale, de brouillard dans la tête après une discussion.

- Un sentiment nouveau de culpabilité, irrationnel, sans raisons claires.

- Des symptômes somatiques survenus depuis peu, surtout après une discussion avec votre partenaire : malaise, céphalée, crampes d’estomac sans raisons organiques.

- Des sentiments dépressifs, d’auto dépréciation, de tristesse inexpliquée.

- Des accès de désespoir, parfois des pulsions violentes irraisonnées ou suicidaires.

- L’utilisation répétée des mots « jamais » ou « toujours » dans les phrases manipulatrices ainsi que celle du verbe être (« tu es , tu as toujours été, tu n’as jamais... »)

- Tout propos qui fait douter de vos propres perceptions, l’impression de ne pas vous faire confiance dans ce que par ailleurs vous ressentez ou soupçonnez surtout, si habituellement ce n’est pas le cas.

Ce livre peut donc vous aider à sortir de cette toile de paroles perverties qui vous abîme au quotidien jusqu’à vous déstabiliser totalement. Et évidemment le recours a un tiers bienveillant et neutre est toujours recommandé, de préférence un thérapeute sensible au relation et aux mécanismes du couple.

 

Vous pouvez trouver plusieurs vidéos d’entretien avec l’auteur sur son site : https://www.robertneuburger.com/


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib