100 avenue du Bois Guimier, 94100 Saint-Maur-des-Fossés
06 35 30 02 50
Disponible de 9h à 21h
Valerie touzé
Psychologue clinicienne à Saint-Maur-des-Fossés
 
 
Disponible de 9h à 21h
 
06 35 30 02 50
 
100 avenue du Bois Guimier, 94100 Saint-Maur-des-Fossés

Goupil ou face de Lou Lubie (2016) aux éditions Vraoum!

Note de lecture

Dans cette bande dessinée, l’artiste Lou Lubie relate sa relation avec sa maladie, la bipolarité, matérialisée sous la forme d’un renard. Elle retrace précisément son parcours, de l’étrangeté de son état, aux multiples rendez-vous rendez chez des spécialistes qui ont tous des diagnostics différents, à l’annonce de sa maladie jusqu’à l’instauration d’un traitement et d’une hygiène de vie adaptés. Il n’est pas simple de poser un diagnostic de bipolarité parce que la maladie s’accompagne souvent d’autres problèmes de santé mentale tels que les troubles anxieux, la phobie sociale, le trouble panique... Aujourd’hui des centres experts sur la bipolarité permettent de diagnostiquer et suivre les personnes qui en souffrent (les rendez-vous s’obtiennent sur recommandation d’un médecin).

Le trouble bipolaire est une maladie mentale chronique grave qui affecte l’humeur et le comportement. Anciennement appelée psychose maniaco-dépressive (PMD), elle se reconnaît par des variations de l'humeur très fortes qui vont affecter mentalement et physiquement le patient. Celui-ci va connaître des phases dépressives et des phases d'exaltation (dites maniaques) lesquelles vont entraîner des troubles importants au niveau de la pensée, des actes, des sentiments, du comportement et de l'état physique. Les troubles apparaissent majoritairement entre 15 et 25 ans et persistent toute la vie mais un traitement permet de les réguler, de les tempérer. Il peut y avoir plusieurs types de bipolarité, celles du type 1, celle du type 2 où on retrouve à des degrés différents les périodes de dépression  et les phases maniaques.

 

  • Les troubles bipolaires de type I : Cette forme, la plus classique et parfois la plus invalidante, correspond à l’alternance de phases dépressives (tristesse, manque d‘envie, ralentissement psychique et moteur, pessimisme, culpabilité, dépréciation…)  et de phases maniaques (euphorie, hyperactivité, optimisme++, toute puissance…)

 

  •  Les troubles bipolaires de type II, dans cette forme, il existe aussi une succession de phases d’excitation et de dépression. Mais la particularité tient à ce que la personne ne souffre pas de crises maniaques, dans leur forme caractéristique, mais d’épisodes moins spectaculaires, qualifiés d’hypomanie.

 

Lou Lubie, nous donne un tas d’informations sur un ton enjoué, enlevé, et on apprécie d’en connaître plus en fermant la bd sur cette maladie qui toucherait environ entre 1 et 2,5 % de la population française. Un bel ouvrage de vulgarisation qui dresse via la métaphore du renard un portrait plein de sensibilité et non dépourvu d’humour de ce trouble encore méconnu.

 

Vous trouverez la liste des centres experts dédiés aux troubles bipolaires sur le site :

http://www.fondation-fondamental.org/ 

https://www.territoiresbipolaires.com 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib